• Prix d’Excellence 2020 est ouvertes maintenant!

    La date limite est le 12 février 2020

    lisez plus

  • Rendez hommage à une ou un collègue méritant en soumettant sa candidature aux Prix des réalisations exceptionnelles du CCAE

    Trois prix disponibles - date limite est le 30 janvier 2020

    lisez plus

  • Congrès national 2020 du CCAE

    Du 19 au 21 mai 2020 Winnipeg, Manitoba

    lisez plus

  • La 2e édition de l’Enquête CASE-CCAE sur le soutien à l’éducation, Canada

    Information des participants, résultants 2018 et plus

    lisez plus

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

upevents ico

Les événements à venir

Sommet des dirigeants de l’avancement institutionnel
Le 21 janvier 2020 - Toronto, Ont.


Sommet sur le marketing et les communications
Les 27 et 28 janvier 2020 - Montréal, QC


Sommet des écoles indépendantes
Les 29 au 31 janvier 2020 - Montréal, QC


CCAeApprentissage : De réfugié à étudiant au BCIT : Travailler avec un leader exceptionnel
Le 30 janvier 2020

vol ico

Dates importantes et dates limite pour 2019-2020

Date limite de réception des candidatures au Prix des réalisations exceptionnelles :
Le 30 janvier, 2020


Soumission des candidatures aux Prix d’Excellence :
Les soumissions sont ouvertes à partir de :
Du 8 janvier au février 12 2020


Date limite de demande du Bourses du CCAE :
Le 9 avril, 2020


Date limite de tarif lève-tôt du Congrès national 2020 du CCAE :
Le 21 avril, 2020

enews ico

Tiens-toi à jour

Les nouvelles du CCAE rassemblent tout ce dont vous avez besoin pour rester en contact avec les programmes d'avancement canadiens

s'inscrire

Rattraper le passé et partager avec vos collègues

Voir les archives

Promotion Nouvelles et ressources

Chef de file de l’avancement
institutionnel au Canada

Porte-parole des professionnels de l’avancement institutionnel au Canada depuis 1993, le Conseil canadien pour l’avancement de l’éducation (CCAE) permet aux plus de 120 établissements qui constituent son effectif de bénéficier du nec plus ultra des ressources dans le domaine.

Le CCAE est un organisme bénévole qui s’est donné comme mission de promouvoir l’excellence en avancement de l’éducation. Nous offrons à nos membres des possibilités de réseautage, d’apprentissage professionnel et de soutien mutuel.

Pour les membres, les bénéfices directs de l’adhésion incluent l’accès à des programmes et services de qualité exceptionnelle et à des partenaires externes à valeur ajoutée.

Ces activités et programmes sont présentés par des pairs hautement estimés et des experts dans le domaine qui, avec leurs antécédents variés, représentent la diversité des établissements et disciplines de l’avancement institutionnel et favorisent le développement de ce créneau spécifiquement canadien.

Avec le soutien de :

Industrial Alliance

Combien de fois devons-nous solliciter?
Étude de cas sur le juste équilibre entre harcèlement et rappel aux donateurs

Meghan Whitfield, directrice associée, Nick Strazzabosco, analyste des activités, et Jennifer Murray, adjointe au développement, campagne annuelle, Université de Waterloo

Les recherches disent qu’il faut solliciter les donateurs à de multiples reprises, mais on entend aussi que les organismes caritatifs le font trop souvent. L’équipe de la campagne annuelle de l’Université de Waterloo est passée d’une ou deux sollicitations par exercice financier à dix. Parallèlement, elle a combiné les processus de renouvellement des dons annuels et des dons exemplaires. Meghan Whitfield, directrice associée, Nick Strazzabosco, analyste des activités, et Jennifer Murray, adjointe au développement, parleront des phases du cycle, du contenu, de certaines complications imprévues et de l’augmentation de cinq pour cent du taux de fidélisation des donateurs.

Les participants découvriront :

  • la pertinence d’augmenter le nombre de demandes de renouvellement des dons pour améliorer le taux de fidélisation (entre autres facteurs);
  • la complexité liée à la modification des schémas de renouvellement dans un grand bureau;
  • que ces changements peuvent être plus simples à faire dans un petit bureau.

 

Meghan Whitfield, directrice associée, campagne annuelle, Université de Waterloo

Après avoir étudié le développement de fonds dans le cadre de son programme d’études culturelles à l’université, Meghan Whitfield a entrepris sa carrière dans le domaine de la collecte de fonds à Toronto, à l’emploi du Musée royal de l’Ontario. Elle a joué un rôle déterminant dans le lancement du Cercle des jeunes mécènes, un dynamique programme conçu pour inciter les nouvelles générations à s’adonner à la philanthropie. Quittant le secteur muséal pour celui de l’éducation supérieure, elle est entrée à l’Université de Toronto où, dans le cadre de ses fonctions, elle aidait l’équipe des relations avec les diplômés à atteindre ses objectifs en matière de collecte de fonds. Récemment, elle est retournée à son alma mater, l’Université de Waterloo, où elle fait un travail similaire. Elle possède la désignation CFRE et elle a reçu en 2015 le Prix de l’étoile montante du CASE.

 

Jennifer Murray, adjointe au développement, campagne annuelle, Université de Waterloo

Jennifer Murray fait partie de l’équipe de la campagne annuelle de l’Université de Waterloo depuis deux ans. Elle possède un baccalauréat (avec spécialisation en gestion des organismes sans but lucratif) de l’Université de Waterloo. Au cours des 12 années précédentes, elle a travaillé pour divers organismes sans but lucratif, dont l’Hospice de la région de Waterloo, où elle a rédigé des demandes de subvention et a travaillé à une campagne de financement. Elle a ensuite travaillé pour les Services aux familles et aux enfants de la Waterloo Region Foundation et la Société de l’arthrite dans divers domaines (événements et commandites, gestion des bénévoles et programmes éducatifs).

 

Nick Strazzabosco, analyste des activités, campagne annuelle, Université de Waterloo

Nick Strazzabosco travaille en collecte de fonds depuis 15 ans. Il possède une solide expertise dans divers domaines, incluant la recherche de donateurs potentiels, l’analyse des données, la rédaction de propositions et les campagnes annuelles.

 


 

Vous songez à une stratégie numérique? Lancez-vous. C’est plus simple que vous le pensez.

 

Ayesha Mayan, consultante principale, et Anita Nielsen, KCI (Ketchum Canada Inc.)

Élaborer une stratégie numérique dans un monde dominé par le papier peut relever du défi. Les nouvelles tendances s’accompagnent d’innombrables options qui peuvent mener à la paralysie du choix. Anita Nielsen et Ayesha Mayan présenteront des exemples inspirants et novateurs de jumelage entre des stratégies numériques de sollicitation et de service après-don et les méthodes largement éprouvées déjà en place dans l’organisation. Avec un peu de créativité et des messages authentiques, vous mobiliserez vos donateurs comme jamais auparavant. Et peu importe la taille de votre service, ces stratégies conviendront à votre budget.

Les participants découvriront :

  • les avantages des stratégies multicanal de sollicitation et de service après-don;
  • des applications numériques à la fois simples et novatrices pour établir des relations à long terme avec les donateurs;
  • les choses à faire et à ne pas faire en financement participatif.

 

Ayesha Mayan, consultante principale, KCI

Ayesha Mayan possédait plus de 15 ans d’expérience en développement quand elle s’est jointe à KCI. En tant que stratège en avancement institutionnel, elle apporte à l’équipe une expertise qui couvre différents domaines : engagement des donateurs, campagnes de dons annuels, majeurs et planifiés, analyse des bassins de donateurs potentiels, philanthropie numérique et planification et exécution de campagnes.

Avant de se joindre à KCI, Ayesha Mayan était directrice, campagne annuelle et fidélisation des donateurs, à l’Université McGill. Avec une équipe composée de 10 membres et de plus de 100 bénévoles, elle était chargée d’amasser 11,5 M $ par année. Elle a dirigé le recadrage stratégique et la création de plusieurs secteurs clés : elle a notamment renforcé les programmes basés sur les données afin d’assurer une plus grande efficacité dans l’identification et la sollicitation des donateurs potentiels, a remanié et optimisé l’engagement des bénévoles et des diplômés comme complément aux programmes de dons et a implanté des technologies nouvelles, comme une plateforme de financement participatif et la première journée de philanthropie virtuelle organisée par l’Université.

Ayesha Mayan est titulaire d’un baccalauréat ès arts et d’un certificat en développement du leadership de l’Université McGill.

 

Anita Nielsen, consultante principale, KCI

Anita Nielsen est une professionnelle du développement hautement respectée qui, pendant plus de 25 ans, a rempli diverses fonctions au sein d’organisations sans but lucratif. Elle agit présentement à titre de spécialiste dans le cadre de la campagne Building the Future de l’UTS (University of Toronto Schools), une campagne qui vise à amasser 60 M $. Précédemment, elle a été directrice du développement pour le Harbourfront Centre, vice-présidente du développement des ressources pour Repaires jeunesse du Canada et directrice de la campagne annuelle et des événements pour la Southlake Regional Health Centre Foundation.

Avant de se joindre à KCI, Anita Nielsen a travaillé pour la Toronto General and Western Hospital Foundation, où elle a gravi les échelons jusqu’à occuper le poste de vice-présidente, dons annuels et planifiés.

Elle a également été agente principale de développement et directrice des relations avec les entreprises et les fondations pour la Fondation SickKids et agente de développement pour le Conseil des gouverneurs du Musée royal de l’Ontario.

 


 

Innovation et intégration : Étude de cas sur une campagne d’acquisition stratégique

Laura Clark, directrice, campagne annuelle, et Emma Nguyen, directrice, marketing et communications en ligne, Université de Toronto

Chaque année, l’attrition nous fait perdre 20 pour cent de nos donateurs et revenus annuels. Pour commencer à régler ce problème, Laura Clark et Emma Nguyen ont été chargées de concevoir pour l’Université de Toronto la première campagne d’acquisition stratégique entièrement intégrée. Elles parleront du marketing des valeurs sociales et des autres outils utilisés pour définir le public cible et présenteront leurs méthodes de communications novatrices, incluant le publipostage, le courriel, la sollicitation téléphonique et les publicités sur Google, dans les médias sociaux et dans le magazine des diplômés. Les présentatrices parleront des résultats qu’elles ont obtenus, des difficultés et des réussites qu’elles ont connues et de leurs plans pour les prochaines étapes de la campagne.

Les participants :

  • apprendront à utiliser le marketing des valeurs sociales et d’autres outils pour définir un public cible et un argumentaire destiné à convaincre les non-donateurs;
  • verront des exemples, en format imprimé et numérique, tirés de cette innovatrice campagne;
  • découvriront les succès, les difficultés, les enseignements tirés et les résultats de la première campagne multicanal d’acquisition stratégique menée par l’Université de Toronto.

 

Laura Clark, directrice, campagne annuelle, Université de Toronto

Laura Clark a toujours été une raconteuse. Fraîchement émoulue d’un programme de théâtre et sans plan de carrière bien arrêté, elle a connu un moment de panique avant de découvrir que la collecte de fonds était le moyen idéal de combiner ses intérêts pour le théâtre, les données et ce qui motive les gens. Au cours de ses 15 années de carrière, elle s’est concentrée sur la collecte de dons exemplaires et annuels. Dans ses fonctions de directrice de la campagne annuelle à l’Université de Toronto, elle met à profit son expertise de première ligne en collecte de fonds, stratégie de campagne annuelle et agence de marketing direct. Fière diplômée universitaire de première génération, elle est titulaire d’un baccalauréat de l’Université Queen’s et d’un diplôme en gestion des collectes de fonds du Collège Humber.

 

Emma Nguyen, directrice, marketing et communications en ligne, Université de Toronto

Emma Nguyen est collectrice de fonds par nature et experte en marketing numérique par accident. Elle marchait à peine que déjà, elle vendait des billets de tombola et amassait des fonds pour des organisations locales. Après l’obtention de son diplôme du Collège Humber en gestion des collectes de fonds, elle a commencé sa carrière de collectrice de fonds professionnelle chez War Child Canada. Comme il s’agissait d’une petite organisation sans but lucratif, elle s’est tournée vers le numérique pour amasser des fonds. Elle est ensuite devenue consultante pour hjc, une agence de consultation numérique pour organisme sans but lucratif. Maintenant, en tant que directrice du marketing et des communications en ligne à l’Université de Toronto, elle supervise les communications par voie numérique se rapportant aux relations avec les diplômés et à l’avancement institutionnel.

 

 

À toi la « tag »! Instaurer une culture de la philanthropie sur le campus et au-delà

Sharline Doss, agente de développement, campagne annuelle, Danielle Braun, agente de relations avec les diplômés, étudiants et nouveaux diplômés, et Jennifer Caldwell, spécialiste en communications et design, Université Wilfrid-Laurier

Dans cette séance, les animatrices présenteront le point de vue de la campagne annuelle, des relations avec les diplômés et des communications sur le recrutement d’étudiants bénévoles dans le but d’instaurer une culture de la philanthropie sur le campus et au-delà. Découvrez comment Wilfrid-Laurier a obtenu du succès en collaborant avec l’association étudiants-diplômés afin d’inciter les étudiants à participer à ses efforts soutenus de sollicitation, fidélisation, célébration et éducation des donateurs.

Les participants :

  • découvriront la démarche entreprise par l’Université Wilfrid-Laurier, du concept à la mise en œuvre, pour réussir à instaurer une culture de la philanthropie sur son campus et au-delà;
  • apprendront comment Wilfrid-Laurier obtient du succès à l’aide d’une approche multicanal intégrée (campagne annuelle, relations avec les diplômés et communications) pour faire participer les étudiants bénévoles aux efforts de collecte de fonds et de sensibilisation;
  • apprendront et partageront des conseils, des astuces et des idées sur la manière de célébrer les donateurs avec l’aide des étudiants bénévoles et d’éduquer les actuels étudiants sur le rôle que joue la philanthropie dans leur expérience universitaire.

 

Sharline Doss, agente de développement, campagne annuelle, Université Wilfrid-Laurier

Fière diplômée de Wilfrid-Laurier, Sharline Doss est l’agente de développement chargée de superviser la campagne Community Campaign. Célébrée pour ses aptitudes interpersonnelles et sa débrouillardise, elle est la collègue sur laquelle vous pouvez compter pour faire les choses qui doivent être faites. Elle travaille depuis dix ans dans le secteur de l’éducation postsecondaire et occupe son poste actuel depuis l’été dernier. Auparavant, elle faisait partie de l’équipe des relations avec les diplômés, toujours à Wilfrid-Laurier, et s’occupait du dossier « étudiants et philanthropie ».

 

Danielle Braun, agente de relations avec les diplômés, étudiants et nouveaux diplômés, Université Wilfrid-Laurier

Danielle Braun s’est jointe en septembre dernier à l’équipe des relations avec les diplômés de Wilfrid-Laurier. Elle y occupe présentement le poste d’agente des relations avec les diplômés responsable des relations avec les étudiants et les nouveaux diplômés. Également une fière diplômée de Wilfrid-Laurier, elle est la collègue sur laquelle vous pouvez compter pour obtenir des idées novatrices et stratégiques. Elle prend vraiment à cœur la planification et l’exécution des programmes et projets de sensibilisation des étudiants et des diplômés, incluant l’association étudiants-diplômés et les programmes que ce groupe novateur met en œuvre sur le campus pour instaurer une culture de la philanthropie.

 

Jennifer Caldwell, spécialiste en communications et design, Université Wilfrid-Laurier

Après avoir contribué à la conception du tout premier « tag » imprimé à Wilfrid-Laurier, Jennifer Caldwell a convaincu les équipes des relations avec les diplômés et de la campagne annuelle de mettre à profit ses aptitudes en communications pour assurer l’expansion et l’amélioration des efforts continus de l’Université pour instaurer une culture de la philanthropie sur son campus avec l’aide de la fantastique association étudiants-diplômés.


 

Le mystère du donateur à trois cerveaux (une aventure neuropsychologique)

Fraser Green, stratège en chef et M. Réponse-à-tout, Good Works

Dans les communications avec nos donateurs et donateurs potentiels, nous nous adressons à leur cerveau. Ça, nous le savons tous. Mais nos donateurs ont en réalité trois cerveaux. Lequel est le plus important? Et comment cibler ce cerveau dans nos communications? Accompagnez Fraser Green dans une fascinante et amusante découverte des trois cerveaux que nous possédons tous :

  • Le néocortex ou ordinateur mental est le cerveau auquel nous nous adressons toujours. Mais c’est celui qui a le moins d’incidence sur la propension à donner.
  • Le système limbique gère les émotions – là, nous progressons.
  • Le cerveau reptilien gère les instincts – c’est le plus puissant des trois cerveaux.

Dans cette présentation informative et divertissante, Fraser Green promet de faire rire les participants et aussi de les faire pleurer, au moins une fois.

Lors de cette séance, les participants :

  • approfondiront leur compréhension du rôle du subconscient dans la décision de faire un don;
  • apprendront à communiquer avec les « deux autres cerveaux » qui, dans les faits, gèrent le processus décisionnel;
  • acquerront la confiance nécessaire pour utiliser de nouvelles façons de s’adresser efficacement aux donateurs.

 

Fraser Green, stratège en chef et M. Réponse-à-tout, Good Works

Fraser Green est considéré comme l’un des penseurs canadiens les plus stratégiques et les plus créatifs du secteur de la collecte de fonds. Il est stratège en chef et M. Réponse-à-tout chez Good Works – une firme de conseil qui encourage les organismes de charité à développer des relations de proximité avec leurs donateurs loyaux et leurs autres parties prenantes.

Fraser Green Fraser est un communicateur hors pair. Ses livres, articles, blogues et tirades anticonformistes sont largement lus par les professionnels de la collecte de fonds et les PDG partout dans le monde. Il a animé des séminaires et des séances plénières dans le cadre de centaines de conférences au Canada, aux États-Unis et en Europe. Il se décrit lui-même comme un « mordu de la recherche donateurs ». Il croit profondément que la création d’une superbe expérience donateur est la clef de voûte d’une collecte de fonds réussie – et qu’écouter avec attention les donateurs est la première étape fondamentale pour y parvenir.

Lorsque son attention n’est pas captivée par son ordinateur portable, Fraser Green aime faire de la randonnée et du ski avec ses chiens, courber son corps dans de ridicules positions de yoga, jouer de la guitare, faire du vélo, faire du kayak et d’une manière générale explorer le monde autour de lui. Un jour, il sera un auteur de chanson de génie et écrira des romans


 

Financement participatif : Dire « oui » plus souvent… et savoir quand dire « non »

Amy Ramnarine, spécialiste, stratégie de collecte de fonds, Université Carleton

L’Université Carleton fait du financement participatif sur le site Future Funder depuis presque cinq ans.

Intégrer ce modèle, qui fait appel à des bénévoles, à un programme de campagne annuelle centralisé, qui relève du personnel, a donné aux collecteurs de fonds la possibilité de dire « oui » à un plus grand nombre de personnes à la recherche de financement pour des projets. Cependant, cette intégration a parfois nécessité d’opposer un « non » catégorique à certains projets et un intérêt renouvelé pour la gestion précoce et fréquente des attentes.

Cette présentation expliquera brièvement comment Carleton a créé une approche d’affectation des ressources progressive pour relever les plus grands défis posés par le financement participatif dans le domaine de l’avancement et présentera des études de cas sur la façon dont les choses se déroulent.

Lors de cette séance, les participants apprendront :

  • comment intégrer le financement participatif dans la campagne annuelle;
  • comment gérer les attentes des « champions » et des bénévoles associés au projet;
  • comment créer une modèle progressif d’affectation des ressources.

 

Amy Ramnarine, spécialiste, stratégie de collecte de fonds, Université Carleton

Fière diplômée de Carleton, Amy Ramnarine est une collectrice de fonds passionnée et une ambassadrice du numérique. Son expérience couvre les campagnes annuelles, la recherche de donateurs potentiels, le développement et le financement participatif. Elle s’implique dans le mouvement Mardi Je donne depuis sa création au Canada et à l’Université Carleton. Elle a reçu la bourse de la relève du Congrès 2013 sur les campagnes annuelles et elle siège actuellement au conseil d’administration de l’Association of Fundraising Professionals (section d’Ottawa). Elle étudie en vue d’obtenir une maîtrise en psychologie organisationnelle et est toujours à l’affût de solutions novatrices et guidées par les données pour aider les organisations à se faire entendre et à placer les donateurs au centre des causes qui leur tiennent le plus à cœur.


 

Publipostage personnalisé pour les donateurs chefs de file… comment est-ce possible avec des ressources limitées?

Fred DeVries, agent de la campagne annuelle – réponse directe, et Sheri Cole, directrice, dons exemplaires, Université Western

Selon les pratiques exemplaires, nous devrions traiter les donateurs qui font des dons exemplaires différemment de ceux qui font des dons à la campagne annuelle. Mais comment le faire par publipostage quand nos ressources sont limitées?

En leur offrant un service après-don personnalisé. En leur donnant un statut de groupe spécial. En leur envoyant des messages de renouvellement irrésistibles. Dans le cadre de cette séance, nous explorons ces idées mises en œuvre par l’Université Western afin de vous inspirer à créer un projet similaire dans votre établissement.

Fred DeVries, un spécialiste des communications, et Sheri Cole, une collectrice de fonds chevronnée, donneront un aperçu de la première stratégie de publipostage ciblant les donateurs chefs de file mise en œuvre à l’Université. Ils aborderont les objectifs de l’envoi, les critères et la segmentation utilisés, les messages clés et les résultats finaux.


 

Comment travailler avec les étudiants pour ramasser plus de l’argent : Discussion en groupe sur les différents modèles d'engagement des étudiants

Panélistes : Belmira Montenegrino, Agente principale de développement, Dons annuels principaux, Université de Toronto, et Kendra Lealess, Directrice générale, Dons annuels, principaux et planifiés, Université Western, et Allison Verville, agente de développement, Université Bishop’s

 

Allison Verville, agente de développement, Université Bishop’s

Immédiatement après l’obtention de son diplôme de l’Université Bishop’s en 2014, Allison a fait ses débuts en collecte de fonds. Son premier rôle à l’Université consistait à établir des relations avec les nouveaux diplômés et l’association des diplômés. Au cours des trois dernières années, son rôle a évolué et dorénavant, elle gère le programme de phonathon étudiant et la campagne de dons auprès des promotions sortantes. Elle dirige également les efforts de collecte de fonds et de fidélisation tout au long de la campagne annuelle.

Elle-même nouvelle diplômée, elle est très désireuse de partager l’expérience qu’elle a acquise dans l’établissement de relations avec l’association des diplômés de Bishop’s. Elle espère partager les succès et les enseignements tirés tout au long de son introduction au domaine de la philanthropie en éducation supérieure.


 

Notre équipe compte un nouveau membre : ThankView

Allison Verville, agente de développement, Université Bishop’s

Dans le milieu des campagnes annuelles, nous aimerions tous que nos équipes disposent d’un membre supplémentaire pour appuyer nos efforts de sollicitation et de gestion des dons. En tant que professionnels, nous espérons réussir une parfaite combinaison entre formulations astucieuses, conception inspirante et créativité imaginative.

Ce dont nous avons vraiment besoin, ce sont des outils qui travaillent avec nous et pour nous. Découvrez comment Bishop’s a atteint la personnalisation optimale grâce à un programme capable de maximiser la portée des efforts d’un petit établissement.

Lors de cette séance, les participants :

  • auront un aperçu de la plateforme ThankView et de la genèse d’une campagne;
  • verront que tous les services, peu importe leur taille, peuvent atteindre une personnalisation optimale;
  • découvriront les possibilités d’intégrer les étudiants à la culture philanthropique institution

Sujets des tables rondes

  1. Médias sociaux
  2. Collaborer avec vos équipes des dons majeurs et des dons planifiés
  3. Campagnes traditionnelles : la sollicitation téléphonique par les étudiants, la collecte de fonds téléphonique et la valeur du publipostage
  4. Mettre fin au cloisonnement
  5. Mesurer la réussite
  6. Défis d’un jour et campagnes éclair
  7. Programmes de prix (programmes de bourses/prix/récompenses)
  8. Activités nouvelles et novatrices de gestion des dons
  9. Campagnes communautaires : parents, membres du personnel
  10. Dons des promotions et des récents diplômés
  11. Intégrer les bénévoles dans les campagnes annuelles
  12. Programmes de dons mensuels
  13. Campagnes annuelles de dons exemplaires : Fixer les rencontres en personne

 

Campagne It’s on me (l’addition est pour moi)

Meghan Cocurullo, agente d’engagement numérique, Service des relations avec les diplômés et du développement, Université Western

Découvrez comment l’Université Western a conçu et mis en œuvre une fructueuse campagne pilote afin de créer des liens entre diplômés et étudiants pendant la période souvent stressante des examens. Vous apprendrez comment un simple concept s’est avéré utile pour rapprocher les relations avec les diplômés et la collecte de fonds et sensibiliser la communauté sur le campus.

Les participants apprendront comment :

  1. utiliser la réceptivité du public pour adapter les thèmes de leur campagne;
  2. maximiser la croissance à l’interne en simplifiant l’appel à l’action;
  3. collaborer pour réussir.

Meghan Cocurullo, agente d’engagement numérique, Service des relations avec les diplômés et du développement, Université Western

À son entrée à l’Université Western il y a 12 ans, Meghan Cocurullo a commencé une carrière en relations avec les diplômés axée tout particulièrement sur l’engagement des étudiants et des nouveaux diplômés. L’an dernier, elle est devenue agente d’engagement numérique au Service des relations avec les diplômés, où elle a conçu et mis en œuvre des campagnes et initiatives axées sur l’engagement entre pairs.