Séminaire CCAE - CASE sur la gestion des talents et le développement du leadership

Le jeudi 11 janvier 2018

Centre de conférences Campbell
Munk School of Global Affairs
Université de Toronto

CFRE (1/11/18) a été approuvé pour 5 PTS

Inscription : 8 h
Programme : 8 h 30 - 16 h 30

 

Commanditaire :

 

Industrial Alliance

Le CCAE et le CASE vous invitent à un événement sans précédent qu’ils organisent conjointement à l’intention des hauts dirigeants canadiens de l’avancement institutionnel : le Séminaire sur la gestion des talents et le développement du leadership. Les présentateurs invités sont de réputés chefs de file en gestion organisationnelle, ressources humaines, développement et fidélisation des talents fondés sur les données, communications stratégiques, gestion des donateurs potentiels et relations avec les donateurs.

Il a été démontré que les gens talentueux – que l’on appelle souvent « les indispensables » – sont le moteur principal du succès d’une organisation. On estime qu’environ 80 % des résultats sont obtenus par 20 % des individus, conformément au principe de Pareto. Le CCAE et le CASE ont le plaisir de présenter une exploration en profondeur et une discussion dirigée sur ce sujet crucial qui s’applique aux stratégies et résultats en avancement de l’éducation.

Droits d’inscription :

  • Membres du CCAE – 399 $
  • Non-membres - 499 $

Pour plus d'informations sur ce séminaire sur invitation, veuillez contacter Mark Hazlett, Directeur général du CCAE : haz@ccaecanada.org

Présentateurs du Séminaire sur la gestion des talents et le développement du leadership :

Colin Hall, directeur associé, Division de la recherche sur l’efficacité organisationnelle, l’apprentissage et le leadership, Conference Board du Canada

Depuis son entrée au Conference Board en octobre 2012, Colin Hall a joué un rôle déterminant dans la planification et la conception de nombreux projets de recherche fondamentale et de recherche personnalisée. Il supervise la publication de Perspectives sur l’apprentissage et le perfectionnement – document du Conference Board qui fait le suivi des tendances dans les pratiques d’apprentissage et de perfectionnement au sein des organisations canadiennes – ainsi que la très populaire série Perspectives en matière de leadership.

Expert en échantillonnage de données et méthodologies statistiques, Colin Hall possède plus de 18 ans d’expérience dans l’application des connaissances issues de la recherche et dans le domaine des affaires. Avant d’entrer au Conference Board du Canada, il a travaillé pour plusieurs cabinets nationaux de conseillers en recherche commerciale et organisations gouvernementales, où il avait pour mandat de mener des projets de recherche qualitative et quantitative pour une vaste gamme de clients des secteurs privé et public. Pendant sept ans, il a aussi été propriétaire à Ottawa d’une entreprise de logiciels et de technologies spécialisée dans la conception et la mise en œuvre d’applications d’information géographique en ligne pour une grande diversité de clients partout au Canada.

 

Robert Henry, vice-président à l’éducation, Council for Advancement and Support of Education (CASE)

Au cours de ses plus de 25 ans de carrière professionnelle, Rob Henry a acquis une vaste expérience en gestion et développement. Dans le cadre de ses fonctions actuelles, il est chargé de définir la stratégie mondiale globale qui aidera le CASE à réaliser sa vision et sa mission concernant la gestion des talents. Responsable d’un budget de 11 millions $ en revenus, il a notamment pour mission de définir les orientations des programmes des congrès, des projets liés à la recherche, à la gestion des talents, à la diversité et à l’inclusion, à l’avancement des étudiants et à la Bibliothèque du CASE.

Précédemment, M. Henry a été pendant 10 ans directeur général des clientèles émergentes au CASE. Avant de se joindre à l’organisme, il a été directeur des dons individuels à l’Université Yale, où il était chargé de la sollicitation des donateurs et de la gestion du programme des bénévoles pour l’École de gestion de Yale. Il a également été vice-président adjoint de la Fondation de l’Université du Connecticut. Il a commencé sa carrière dans le domaine du développement à l’Université d’État du Michigan.

À chacun des postes qu’il a occupés en avancement institutionnel, Rob Henry a contribué à une augmentation significative du soutien et de la participation, tout en évaluant le potentiel des marchés émergents. Cette expérience, combinée à une attention aux pratiques fondamentales en matière d’infrastructures, lui a permis d’offrir de la formation et du perfectionnement sur des marchés internationaux, incluant en Afrique, en Europe, en Australie et en Amérique du Sud.

En 2006, Rob Henry a reçu le prix Crystal Apple du CASE pour l’excellence en enseignement. Il est titulaire d’un baccalauréat en communication orale de l’Université d’État de Murray et d’une maîtrise en communication et art oratoire de l’Université d’Eastern Michigan.

 

Mila Miller, directrice générale, planification stratégique et développement organisationnel, Avancement institutionnel, Université de Toronto

Au sein de la Division de l’avancement universitaire, Mila Miller apporte son soutien aux plans et initiatives stratégiques de l’Université de Toronto en matière de développement et de communication. Elle dirige la planification stratégique de l’avancement et la gestion de projets pour les initiatives et cibles clés, supervise les activités liées à la réalisation des objectifs d’avancement pour le bureau du vice-recteur à l’avancement et veille aux besoins organisationnels et professionnels du milieu de l’avancement en matière d’embauche, de formation et de maintien en poste des meilleurs talents.

Précédemment, Mila Miller a joué un rôle de premier plan dans l’élaboration et la mise en place d’un programme de meilleures pratiques en gestion des donateurs potentiels à l’Université de Toronto. Diplômée de l’Université Queen’s et possédant plus de 20 ans d’expérience en collecte de fonds, Mila Miller a commencé sa carrière comme collectrice de fonds de première ligne pour le Ballet national du Canada et la Compagnie d’opéra canadienne.

 

Holly Wolk, directrice générale, gestion et administration des talents, Université de Rochester

Holly Wolk supervise le recrutement, la mobilisation, le perfectionnement professionnel et les services aux employés se rapportant à plus de 250 professionnels de l’avancement institutionnel. Elle travaille avec la haute direction à recruter et former la prochaine génération de professionnels de ce domaine. Elle a comme objectif et passion d’aider les professionnels de l’avancement à développer des plans de carrière bénéfiques tant pour eux que pour l’organisation. Depuis son entrée en poste, l’Université de Rochester a travaillé à redéfinir sa stratégie de recrutement en la concentrant non plus sur le recrutement à l’externe mais plutôt sur le perfectionnement et la promotion interne de son personnel.

Avant d’entrer à l’Université de Rochester, Holly Wolk a exercé des fonctions similaires, toujours dans le domaine de la gestion des talents, à l’Université Tufts et à l’Université de Boston, où elle était également responsable de la gestion des opérations liées à l’emploi et à la formation. Elle a commencé sa carrière dans le domaine des relations avec les diplômés à l’Université Carnegie Mellon avant de se joindre au département de gestion du capital humain et de développement organisationnel de l’établissement.

Holly Wolk est titulaire d’une maîtrise en gestion des ressources humaines obtenue à Carnegie Mellon. Elle possède plus de 17 ans d’expérience en avancement institutionnel et a été présentatrice et formatrice lors de congrès du CASE. Elle aime partager les pratiques exemplaires avec ses collègues de l’avancement institutionnel.