Les lauréats 2020


Le lauréat du Prix des amis de l’éducation 2020 - Avec le soutien du Offord Group

Paul Soubry - Président et chef de la direction de NFI Group Inc.

paul soubry

Modèle exemplaire d’un engagement extraordinaire à l’égard de l’éducation, Paul Soubry est l’un des diplômés les plus estimés de l’Université du Manitoba et de l’École de commerce I.H. Asper.

M. Soubry est président et chef de la direction de NFI Group Inc. (un des principaux fabricants mondiaux d’autobus et d’autocars); il a reçu en 2016 le Prix du président-directeur-général de l’année au Canada décerné par le Financial Post. Son succès en tant qu’entrepreneur n’est toutefois qu’un des volets de sa fascinante histoire. Natif de Brantford en Ontario et élevé à Winnipeg, Paul Soubry a découvert l’impact de la philanthropie aux côtés de son père, Paul Soubry Sr., un chef de file de l’industrie et de la communauté lauréat de nombreux prix.

Paul Soubry a obtenu en 1984 un baccalauréat en commerce (avec distinction) de l’Université du Manitoba. Il a par la suite entrepris dans le secteur manufacturier une carrière jalonnée de nombreux prix de reconnaissance, tout en soutenant financièrement les bourses aux étudiants et la construction d’une nouvelle école de commerce, l’École de commerce I.H. Asper. En mémoire de son père, il a établi avec sa famille un fonds de dotation pour bourses d’études afin de soutenir financièrement les étudiants étrangers qui s’engagent au sein de la communauté en faisant du bénévolat – une valeur qui lui tient profondément à cœur et qui l’a guidé tout au long de sa vie.

Pour promouvoir la mission de l’École de commerce I.H. Asper, il a continué à lui consacrer son temps, son expertise et sa passion en s’y impliquant à titre de conférencier invité et de membre du conseil d’administration de l’organisme Associates. Ses interactions avec les étudiants en tant que mentor sont empreintes d’une rafraîchissante sincérité et il est toujours disposé à aborder avec eux les échecs et enseignements tirés au fil de sa carrière afin de leur offrir une expérience d’apprentissage significative. Il va même encore plus loin en invitant les étudiants à communiquer directement avec lui s’ils ont besoin de mentorat ou de conseils sur leur carrière.

M. Soubry est également un ardent défenseur du programme d’enseignement coopératif. Il s’assure que NFI Group est l’un des principaux employeurs coop de l’Université du Manitoba et s’efforce de convaincre ses pairs des autres entreprises de la province de participer à ce programme.

Par son action bénévole et philanthropique, il a eu un impact extraordinaire. Depuis 2015, il préside la campagne de financement Front and Centre qui vise à amasser 500 millions $, un effort philanthropique sans précédent dans l’histoire du Manitoba. Animé d’un grand esprit de collaboration et porté par un indéfectible enthousiasme, il travaille avec son équipe à amasser des fonds pour les étudiants, les chercheurs et leurs milieux d’apprentissage.

Ses contributions incluent les suivantes :

  • Il a recruté des leaders bénévoles et obtenu personnellement des dizaines de dons majeurs
  • Il a accueilli chez lui des événements liés à la campagne et a voyagé à la grandeur de l’Amérique du Nord pour rencontrer des donateurs et assister à des événements destinés aux diplômés
  • Il a participé à pratiquement toutes les activités de la campagne, incluant les réunions de l’équipe de la campagne du recteur et les annonces sur la campagne et les dons majeurs.
  • Le don de sa propre famille a été jumelé par son employeur afin de soutenir les installations de pointe de l’Université du Manitoba.

Grâce à ses efforts en tant que donateur et ambassadeur, pas loin de 30 000 diplômés et amis soutiennent divers aspects de l’Université du Manitoba : exceptionnelle expérience offerte aux étudiants, réalisations des Autochtones, excellence de la recherche, soutien aux étudiants des cycles supérieurs ainsi que lieux et espaces qui mettent en valeur les campus institutionnels.

Harvey Secter, chancelier émérite, a émis ce percutant commentaire sur les contributions de Paul Soubry à la campagne Front and Centre :

L’héritage de cette campagne et le leadership de Paul ont également des répercussions bien au-delà de l’Université. Grâce à cette campagne, il règne dans la ville et dans la province un climat de confiance et d’optimisme qu’on n’avait pas vu depuis la fin des années 1960. Son succès a encouragé les leaders du secteur privé à endosser un nouveau rôle et à se faire promoteurs de la philanthropie. Plutôt que de constituer une entrave à d’autres campagnes, Front and Centre a accru la sensibilisation à l'importance du soutien et nous a amenés à reconnaître que notre capacité collective est beaucoup plus grande que nous le pensions.

C’est la conjugaison de son remarquable bilan de réalisations, de son charme empreint de modestie, de son éternel optimisme et de son énergie apparemment inépuisable qui fait que Paul Soubry mérite amplement de recevoir le Prix 2020 des amis de l’éducation.

Le lauréat du Prix pour services insignes du CCAE 2020 - Avec le soutien du Manuvie

Tanya Jacobson-Gundlock - Université de Lethbridge (retraitée)

tanya jacobson gundlock

Tanya Jacobson-Gundlock insuffle sa vision de la créativité et de la force morale dans le travail qu’elle accomplit à l’Université de Lethbridge depuis vingt ans. Leader incomparable, elle veille à établir entre la communauté de l’Université et les partenaires externes les liens les plus étroits possible, mettant ainsi en place les fondements solides et sains sur lesquels nous nous appuierons au cours des prochaines années.

Depuis ses débuts à l’Université en tant que directrice des communications jusqu’à ses fonctions actuelles de directrice générale de l’avancement, elle a joué un rôle de leadership crucial dans la création et la mise en œuvre d’un florissant service d’avancement institutionnel. L’impact de son travail est absolument stupéfiant et sous sa direction, l’Université continue d’enregistrer une hausse globale des commandites, des dons et de l’engagement des bénévoles.

« La vision et la créativité de Tania font l’envie de plusieurs. Son approche, qu’elle a affinée au fil de ses années d’expérience, demeure un moteur d’innovation. En toutes circonstances, elle met l’intérêt supérieur de l’établissement à l’avant-plan du travail que nous faisons et nous pousse tous et toutes à établir des relations, nouer des contacts et poser des questions. Elle est une leader inspirante et comme mentor, elle m’a ouvert d'innombrables possibilités et m’a aidée à voir le potentiel qu’offre une longue carrière en avancement institutionnel. »

Kali McKay, directrice, Engagement des public cibles et Communications, Université de Lethbridge

En raison de l’étendue de ses fonctions et de l’ampleur de son expertise, elle compte à son actif d’innombrables réalisations inégalées, dont les suivantes :

  • La fusion des services des communications et des relations avec les diplômés pour créer une équipe unifiée dans une période où plus de la moitié des membres de l’équipe étaient nouveaux dans leurs fonctions;
  • Création d’armoiries et d’un logo enregistrés ainsi que d’une mascotte appelée Luxie pour l’Université de Lethbridge, et commande de l’hymne universitaire, Let It Shine On, au diplômé John Wort Hannan pour célébrer le 50e anniversaire de l’établissement en 2017;
  • Création et développement de la marque SHINE pour le lancement de la campagne The Campaign for the University of Lethbridge en 2019 (plus importante campagne de financement de l’histoire de l’Université qui vise à amasser 100 millions $ et à susciter l’engagement de 20 000 diplômés);
  • De nombreuses annonces de dons importants et d’inaugurations d’édifices, le plus récent étant le Science Commons, le laboratoire de sciences et de recherche le plus évolué au Canada;
  • Quatre initiatives et campagnes anniversaire exemplaires, incluant le 50e anniversaire de l’Université, dont la célébration s’est échelonnée sur une année et qui a été à l’origine de grandes réalisations au plan de l’engagement à l’égard de l’Université et de ses objectifs stratégiques;
  • Création de l’équipe Digital 1st dont le mandat est de reconcevoir la page d’accueil de l’Université de Lethbridge avec comme objectif à long terme une transformation numérique à la grandeur du campus.

D’une grande humilité, mais aussi animée par une passion et un dynamisme contagieux, Tanya est source d’inspiration pour tous ceux et celles qu’elle côtoie. Elle dirige en misant sur la responsabilisation et collabore étroitement avec tous ceux et celles avec qui elle travaille à créer une équipe de direction restreinte, qui offre la souplesse requise pour que chacun puisse innover au sein de son équipe immédiate. Mentor et véritable source d’inspiration pour tous ceux et celles qui gravitent autour d’elle, ses conseils, ses encouragements et son soutien ont donné lieu à une foule de choses positives et de réussites :

« Depuis le début de ma carrière à l’Université de Lethbridge il y a 15 ans, Tanya est quelqu’un que j’admire et à qui j’aspire à ressembler. Son enthousiasme pour l’avancement et l’Université de Lethbridge a toujours été une source d’inspiration pour moi dans le travail que je fais. Elle est un exemple positif de l’attitude que je dois adopter pour donner chaque jour le meilleur de moi-même dans mon travail. Leader énergique, elle n’a pas ménagé ses efforts pour que chacun de nous trouve sa place en avancement et nous aider à progresser dans nos carrières. Je lui serai toujours reconnaissante pour son mentorat et la défense de mes intérêts tant au plan personnel que professionnel. » Stephenie Karsten, conceptrice principale, Communications, Université de Lethbridge

Tanya nourrit les motivations et les aspirations de son équipe et la motive à continuellement repousser les limites et réinventer les stratégies afin que les initiatives et projets aillent de l’avant et soient gage d’un avenir meilleur. Pour l’excellence dont elle fait preuve dans tout ce qu’elle accomplit et les innombrables réalisations qui ont jalonné sa carrière, nous avons l’honneur d’annoncer que Tanya Jacobson-Gundlock est la lauréate 2020 du Prix pour services insignes.

Des lauréates du Prix de l’étoile montante 2020

Jennifer Gray - Université Carleton

Jennifer Gray

Jennifer Gray travaille depuis neuf ans à l’Université Carleton, dont cinq ans en avancement de l’éducation. Le dévouement qu’elle a toujours démontré dans ses diverses fonctions et responsabilités lui vaut le Prix de l’étoile montante 2020 qui confirme son potentiel en tant que future leader en avancement institutionnel au Canada.

Elle a commencé sa carrière en tant que première titulaire du poste d’agente des relations avec les diplômés de l’École de commerce Sprott de l’Université Carleton. Depuis, elle obtient un succès éclatant dans tout ce qu’elle accomplit. Elle a établi de solides relations avec certains des diplômés parmi les plus réputés et les plus généreux de l’Université. Au nombre de ses réalisations, soulignons l’élaboration d’une stratégie d’engagement qui a déclenché la fierté des diplômés de l’École de commerce et l’harmonisation des efforts de rayonnement et de communication de l’établissement en fonction des nouveaux besoins définis au fil des étapes de son processus d’agrément.

Son adaptabilité et son professionnalisme ont été étendus aux nouveaux rôles qu’elle a occupés au sein du Bureau d’avancement central de Carleton, d’abord celui d’agente des projets spéciaux, puis celui d’agente des programmes destinés aux diplômés. Durant cette période, elle s’est associée à des organisations nationales, comme The Walrus, pour diffuser le message de Carleton à une plus vaste communauté philanthropique, et elle a été un important point de contact avec les donateurs dans le plan du Bureau d’avancement de Carleton pour fidéliser les 29 000 donateurs qui ont contribué à la campagne Collaborate.

Une fois terminées les célébrations entourant la fin de la campagne, Jennifer a concentré ses efforts sur l’exécution du programme des diplômés mentors (Alumni Mentors Program) qui a remporté un Prix d’Excellence du CCAE. Ce programme, qui en est à sa 5e année, bénéficie de ses nouvelles priorités : le recrutement de mentors et l’établissement de relations avec eux.

Ses résultats sont enthousiasmants : elle a notamment suscité l’engagement accru, la rétroaction positive et le soutien de la communauté des diplômés de Carleton et des partenaires du campus, amenant d’une part les mentorés à développer de nouvelles compétences et à maintenir leur engagement à l’égard de leur alma mater et d’autre part les mentors à contribuer à l’amélioration des résultats des étudiants et à approfondir leurs relations avec l’établissement. Les compétences exceptionnelles de Jennifer en établissement de relations, des compétences qu’elle a développées en interagissant avec les diplômés de l’École de commerce Sprott et en s’occupant des célébrations de clôture de la campagne, lui ont permis d’exceller non seulement dans le dossier du programme de mentorat, mais aussi dans son travail avec les autres hauts dirigeants de l’établissement.

« Jennifer a fait ses preuves depuis qu’elle travaille à Carleton, et de nombreux services ont tenté de la recruter au sein de leurs équipes. Elle possède une réelle capacité à gérer les relations avec les diplômés et les donateurs, à élaborer et mettre en œuvre les stratégies et à contribuer positivement à l’esprit d’équipe. Son engagement à l’égard du travail d’avancement est sans égal. »

Mat Main, président, Association des diplômés de l’Université Carleton

La capacité de Jennifer et sa volonté d’apprendre sur une base continue, de favoriser les transitions en douceur, de développer des argumentaires et d’établir des relations au sein de la communauté de Carleton illustrent à merveille à quel point elle mérite ce prix ainsi que sa détermination à faire régner un bon esprit sur le campus de Carleton.

Hannah Pearson - Université McGill

hannah pearson

Membre fiable, loyale et très appréciée de l’équipe de l’Université McGill, Hannah Pearson apporte une contribution marquante aux campagnes annuelles et à l’avancement universitaire dans leur ensemble, en tant que responsable des campagnes annuelles au service des Partenariats stratégiques. 

Hannah a fait valoir sa passion et son désir pour la philanthropie tout au long de sa jeune carrière fructueuse. Tandis qu’elle terminait un baccalauréat ès arts à l’Université Concordia, elle travaillait à titre de solliciteuse étudiante, et après avoir obtenu son diplôme, elle a été embauchée pour occuper divers rôles de soutien au sein du Bureau de l’avancement de l’université. Ses débuts fulgurants à l’Université Concordia font toujours l’objet d’hommages touchants de la part de Maria Mota, sa collègue à l’époque et directrice (retraitée) des services administratifs au Bureau de l’avancement.

« J’ai eu l’immense plaisir de travailler avec Hannah et d’observer sa croissance professionnelle rapide et son succès au sein de notre bureau. Elle avait une attitude gagnante très appréciée de toutes les personnes dans son entourage. Elle a bâti des liens durables avec de nombreux membres du personnel à un si jeune âge, et elle demeure une membre très appréciée de la communauté de l’Université Concordia. »

Après avoir quitté l’Université Concordia, Hannah a travaillé pour l’École Saint-Georges de Montréal, où elle a occupé le poste d’adjointe à l’avancement institutionnel et aux communications. Là encore, sa persistance et son enthousiasme ont eu une incidence durable sur l’équipe de l’avancement de l’École Saint-Georges, où elle a mis sur pied un plan de sollicitation applicable aux campagnes annuelles et a supervisé l’ensemble du programme de services après-don, en combinant les pratiques exemplaires de l’industrie et son intuition unique.

Hannah est toujours aux premiers rangs des nouvelles tendances en matière de philanthropie. La combinaison de sa passion et de sa diligence est si efficace qu’au cours de ses six premiers mois à l’Université McGill, elle a dirigé une campagne de sollicitation numérique qui lui a valu une mention Bronze dans le cadre des Prix d’Excellence 2019 du CCAE dans la catégorie Meilleure initiative de campagne annuelle. Du concept, en passant par la planification et jusqu’à la mise en œuvre, elle a amélioré considérablement les éléments de marketing direct de la campagne annuelle de l’Université McGill et a conduit ses stratégies en matière de collecte de fonds numérique vers de nouveaux sommets.

Hannah est devenue « la » personne-ressource pour représenter le Bureau des campagnes annuelles de l’Université McGill auprès des intervenants internes et de la communauté philanthropique plus étendue. Elle a récemment présenté une communication lors du Sommet sur les écoles indépendantes 2020 du CCAE et a également agi pendant deux années consécutives comme juge du prix District I remis par le CASE. Elle souhaite ardemment se développer sur le plan professionnel et cherche invariablement des occasions d’accroître ses connaissances et de bâtir des liens enrichissants.

« Je sais que Hannah a ce qu’il faut pour devenir une chef de file du domaine de l’avancement institutionnel, et à mon avis personnel et professionnel, elle est véritablement une étoile montante. », déclare son proposant, Tarek El Chaarani, directeur des campagnes annuelles et de la veille stratégique au Bureau de l’avancement de l’Université McGill.

En si peu de temps, Hannah Pearson a impressionné toutes les personnes avec qui elle a travaillé, et grâce à ses nombreuses contributions, elle a démontré qu’elle est assurément digne du Prix de l’étoile montante 2020 du CCAE.