Sommet sur l’avancement institutionnel intégré

Le 20 février 2019

L'Université de Montréal
Pavillon Roger-Gaudry, Salle du Conseil, local M-425,
2900, boulevard Édouard-Montpetit Montréal, Québec

Partenaire en gestion des médias :
Vidigami

Créé pour nos membres francophones et bilingues, tout les séances au sommet sur l'avancement institutionnel intégré se déroulera entièrement en français.

Le 20 février 2019

8 h 15 - 9 h 15

Déjeuner et Inscription

9 h 15 - 10 h 15

Faire de vos donateurs des partenaires à part entière de votre succès
Dominique Lussier - Agente, bourses et ententes, Relations avec les donateurs, Relations extérieures, Université d’Ottawa

10 h 15 - 10 h 30

Pause

10 h 30 - 11 h 30

Pour une gestion optimale des associations ou des réseaux de diplômés
Guy Larocque - Vice-directeur associé, Relations avec les diplômés, Relations universitaires, Université du Saskatchewan

11 h 30 - 12 h 00

Table Ronde

12 h 00 - 13 h 00

Dîner

13 h 00 - 14 h 00

Les retrouvailles, « quossa donne » ? Comment ne plus se faire poser cette question par nos décideurs 
Patrick Gagné - Responsable des événements, de l’appartenance et des retrouvailles, Service des relations avec les diplômées et diplômés, Université de Sherbrooke

14 h 00 - 14 h 15

Pause

14 h 15 - 15 h 15

Un nouveau nom pour un nouveau départ!
Maryève Tassot - Directrice des affaires facultaires - Relations avec les diplômés, Réseau des diplômés et des donateurs de l’Université de Montréal

15 h 15 -15 h 30

Pause

15 h 30 - 16 h 30

Mentorat ÉLO – Accompagner les diplômés dans leur développement professionnel
Evelyne Dubourg - Directrice par intérim au Bureau des diplômés de l’UQAM
Catherine Légaré - Co-fondatrice d’Élo

16 h 40

Clôture

   

 

Présentateurs

Séances

Faire de vos donateurs des partenaires à part entière de votre succès
Dominique Lussier - Agente, bourses et ententes, Relations avec les donateurs, Relations extérieures, Université d’Ottawa

Dans tout établissement d’enseignement, les donateurs contribuent de façon marquante à améliorer l’expérience globale, qu’il s’agisse des bourses d’études, du financement de la recherche ou des postes de professeur. Les donateurs ont un réel impact; il est donc dans le meilleur intérêt de l’établissement d’enseignement de faire en sorte qu’ils demeurent hautement engagés, à tous les niveaux.

Dans cette séance, nous expliquerons comment, après avoir consulté d’autres universités de premier plan, l’Université d’Ottawa a élaboré un programme de relations avec les donateurs axé sur la reconnaissance et le service après-don. Nous aborderons également la manière de personnaliser les expériences pour les grands donateurs en utilisant les rapports d’impact, en organisant des événements haut de gamme et en soulignant l’impact des dons transformationnels sur l’ensemble de la communauté.

Objectifs d’apprentissage :
  • Comment maintenir et stimuler l’engagement des donateurs
  • Comment personnaliser l’expérience de vos plus généreux donateurs
  • Comment créer des programmes de reconnaissance efficaces

Pour une gestion optimale des associations ou des réseaux de diplômés
Guy Larocque - Vice-directeur associé, Relations avec les diplômés, Relations universitaires, Université du Saskatchewan

Au Canada, les associations de diplômés d’établissements d’enseignement sont des organismes à buts non-lucratifs assez uniques.

De nos jours, la compétition entre les établissements d’enseignement est très intense et la professionnalisation des activités de promotion institutionnelle et de rassemblement des diplômés pousse les associations de diplômés et les alma maters à revoir régulièrement les mandats des associations et des bureaux de relations avec les diplômés. Il y a tout de même des constantes à travers les époques : le profond désir des associations d’être pertinentes et le souhait des alma maters de trouver un grand appui auprès d’associations de diplômés effectives et représentatives.

Au cours de la session, nous allons tenter de faire le point sur la situation et de dégager des pistes conceptuelles pour faciliter la gestion des associations de diplômés, et assurer un rapprochement et une bonne coordination entre les associations et leur alma mater.

Mentorat ÉLO – Accompagner les diplômés dans leur développement professionnel
Evelyne Dubourg - Directrice par intérim au Bureau des diplômés de l’UQAM
Catherine Légaré - Co-fondatrice d’Élo

Atelier visant à partager une expérience pratique de partenariat entre une université et une solution technologique de mentorat. La séance permettra d’identifier les étapes de la mise en œuvre du projet et de démontrer comment celui-ci participe à l’accomplissement de la mission du Bureau des diplômés. Les conférencières souhaitent ouvrir la discussion avec les participants afin de connaître aussi leurs expériences de service de mentorat et répondre à des questions à ce sujet.

Objectifs d’apprentissage :
  • Les avantages du mentorat en ligne
  • Le mentorat : un outil de mobilisation des diplômés (jeunes et moins jeunes)
  • Stratégie de veille et de mise en valeur des diplômés

Un nouveau nom pour un nouveau départ!
Maryève Tassot - Directrice des affaires facultaires - Relations avec les diplômés, Réseau des diplômés et des donateurs de l’Université de Montréal

Changer de nom, c’est revoir toute son identité. À travers le cas du Réseau des diplômés et des donateurs de l’Université de Montréal, anciennement connu sous l’acronyme BDRD, identifiez les bonnes raisons d’initier ce changement (ou pas).

De l’expression du besoin à la mobilisation des acteurs, découvrez les étapes-clefs pour rallier les parties prenantes à votre cause et faire briller votre nouvelle image de marque!

Objectifs d’apprentissage :
  • Pourquoi et comment marquer le changement
  • Identifier les étapes clefs
  • Tirer parti des leçons apprises

Les retrouvailles, « quossa donne » ? Comment ne plus se faire poser cette question par nos décideurs
Patrick Gagné - Responsable des événements, de l’appartenance et des retrouvailles, Service des relations avec les diplômées et diplômés, Université de Sherbrooke

Pourquoi et comment le Service des relations avec les diplômées et diplômés de l’Université de Sherbrooke a développé une approche qui permet des retrouvailles institutionnelles à coût nul, engendrant des retombées philanthropiques et auquel la communauté participe activement.

Objectifs d’apprentissage :
  • Par leur participation à cette séance, les participants apprendront : Mettre en œuvre et gérer un programme de retrouvailles institutionnelles efficace.
  • Favoriser la collaboration des directions facultaires et universitaire.
  • Justifier l’importance d’un programme de retrouvailles à l’aide d’indicateurs de performance mobilisateurs.