Bourses TD Assurance Meloche Monnex en avancement

Le CCAE est profondément reconnaissant à TD Assurance Meloche Monnex pour son engagement à poursuivre le programme de bourses.

Les bourses TD Assurance Meloche Monnex en avancement institutionnel, créées en 1998 et rendues possibles grâce au soutien de Meloche Monnex et du Groupe Financier Banque TD, ont évolué au fil des années pour refléter la portée et la sophistication croissantes de l’avancement de l’éducation au Canada.

Chaque année, les bourses TD Assurance Meloche Monnex en avancement institutionnel offrent jusqu'à, deux professionnels de la relève la chance exceptionnelle d’enrichir leur expérience dans au moins deux des principaux secteurs de l’avancement institutionnel, incluant les relations avec les diplômés, le développement et les communications-marketing.

Le processus de sélection est basé sur les candidatures proposées par les établissements membres du CCAE (universités, collèges, écoles indépendantes ou cégeps), sur un solide programme de formation appuyé par du mentorat offert par des professionnels de niveau supérieur en avancement institutionnel, et sur des candidats exceptionnels, dotés du dynamisme et des aptitudes requises pour un brillant avenir en avancement institutionnel.

Ces bourses sont rendues possibles par :

Récipiendaires des bourses 2021 et 2022

Jaya Dhillon

Université Kwantlen Polytechnic

En savoir plus

Il faut énormément de passion pour faire bouger les choses dans le secteur de l’avancement et à cet égard, Jaya Dhillon de l’Université polytechnique Kwantlen surpasse toutes les attentes.

D’énormes progrès ont été accomplis dans tous les domaines dans lesquels Jaya s’est impliquée à l’Université. Qu’il s’agisse d’enrichir ses compétences de perception et d’observation dans le cadre de ses études d’anthropologie ou de se doter – et de doter son établissement – de la capacité d’agir en s’impliquant en politique étudiante, rien ne peut l’arrêter dans sa volonté d’être ouverte au changement et de le provoquer. Le long du parcours qu’il l’a amenée à devenir présidente du conseil étudiant à KPU, elle a, en brisant les obstacles, suscité des changements dans les politiques relatives aux bourses (portée, équité, diversité, inclusion, accessibilité) et incité à la création de nouvelles bourses dotées pour les étudiants ayant un handicap, les étudiants qui s’identifient comme personnes de couleur, les étudiants LGBTQ+ et les étudiants internationaux.

Partout où elle s’implique, on remarque qu’elle ne se contente pas de beaux discours, elle livre la marchandise, et ses efforts ont un impact incroyable pour tous. Elle a désormais tourné son attention vers le domaine de l’avancement et, même en période de grandes difficultés pour tous en raison de la pandémie, elle a bien l’intention d’atteindre de nouveaux sommets. En tant que stagiaire, elle a mis son énergie et son esprit créatif au service de la campagne annuelle et a contribué à une exceptionnelle campagne Mardi je donne qui a non seulement stimulé l’engagement des diplômés mais aussi les dons du personnel et des professeurs.

« Toutes les expériences que j’ai faites m’ont permis d’intégrer de diverses façons mes compétences et je vais continuer de mettre ces compétences en œuvre dans l’avenir. Mon objectif est non seulement de garantir l'égalité des chances mais aussi de sensibiliser les gens aux obstacles existants. Comme ces obstacles passent souvent inaperçus, seuls des changements mineurs sont apportés. La pandémie a mis en lumière les défis auxquels se heurtent bien des étudiants, dont moi, et je crois pouvoir susciter un changement en raison de ma perspective unique, de mes qualités de leadership et de ma volonté d’agir. »

Ceux qui ont eu le plaisir de travailler avec Jaya Dhillon en conviennent : sa passion, son dynamisme et son expérience de vie la placent loin devant l’étudiant moyen.

Sarah Fessenden, Ph.D., professeure à la Faculté d’anthropologie à l’Université polytechnique Kwantlen, a beaucoup apprécié avoir Jaya comme étudiante :

« Mme Dhillon a une soif d’apprendre insatiable; c’est une étudiante déterminée qui non seulement cherche à acquérir de nouvelles connaissances mais qui applique ces connaissances à d’urgents problèmes de justice sociale spécifiquement liés à l’accès et à la diversité. Elle est sortie du cadre universitaire dans le but d’améliorer l’accessibilité pour les personnes ayant un handicap et, de ce fait, représente l’archétype de l’étudiant de Kwantlen pour qui “les idées se conjuguent à l’action”. Mme Dhillon se démarque par son questionnement créatif et son engagement appliqué. »

Benjamin Newsom, directeur général de l’association étudiante de l’Université polytechnique Kwantlen, a travaillé avec Jaya Dhillon pendant plus de deux ans et est encore émerveillé par son esprit d’initiative :

« Comme membre du Conseil, Jaya a consacré beaucoup de temps et d’efforts à représenter les étudiants ayant un handicap et à s’assurer que nous étions en mesure de défendre leurs besoins de notre mieux. Pendant son mandat au comité de gouvernance, elle a joué un rôle déterminant en recommandant et mettant en œuvre des modifications aux politiques qui ont insufflé un regain de confiance dans nos structures démocratiques et amélioré le soutien pour ses collègues membres du Conseil. »

Comprendre les défis qui se posent au secteur de l’avancement et ce qui est nécessaire pour y avoir un réel impact est un atout pour tout lauréat de la bourse. TD Assurance Meloche Monnex et le CCAE sont honorés de faire profiter Jaya Dhillon des possibilités offertes par la bourse et savent que le travail qu’elle va réaliser va dépasser toutes les attentes en matière d’excellence et d’ingéniosité.

Catherine Haba

Université Queen’s

En savoir plus

Porte-parole, érudite et leader extrêmement douée, Catherine Haba comprend vraiment ce que signifie susciter le changement dans le secteur canadien de l’éducation. C’est aussi une personne qui s’efforce sincèrement de rendre le monde meilleur.

Dotée d’un vaste savoir-faire, Catherine est constamment attirée par les possibilités qui lui permettent d’utiliser sa passion et son expérience pour susciter une transformation positive. Elle possède déjà une très bonne compréhension de l’avancement qui découle de son expérience professionnelle dans le secteur sans but lucratif à United Way/Centraide Ottawa et à Santé Canada.

« À mon poste actuel d’adjointe à la rémunération à Santé Canada, je dois régulièrement comprendre et gérer une foule de problèmes de ressources humaines urgents qui exigent pensée stratégique aiguisée, intelligence émotionnelle et initiative. L’expérience et les compétences que j’ai accumulées à ce poste ont renforcé ma capacité à réussir dans le domaine de l’avancement, un domaine complexe, aux rouages multiples, qui implique collaboration et communication efficaces entre divers intervenants. »

Pendant ses études du développement mondial à l’Université Queen’s, Catherine Haba s’est employée à éliminer les obstacles au succès de ses collègues étudiants via des initiatives axées sur la santé mentale et l’inclusivité. À titre de représentante des étudiants de premier cycle de la Faculté des arts et des sciences, elle a élaboré et corédigé une stratégie visant à régler les problèmes liés à l’EDIAA (équité, diversité, inclusion et appartenance autochtone). Ses capacités de leadership et de plaidoyer, déjà évidentes aux postes bénévoles qu’elle avait occupés antérieurement, sont devenues encore plus manifestes lorsqu’elle a accédé au poste de vice-présidente de la section des diplômés noirs de Queen’s. À ce poste, elle a élaboré des stratégies visant la mobilisation des diplômés. De plus, à titre de présidente de la Queen’s Black Academic Society (QBAS), elle a plaidé avec succès pour la création de deux nouvelles bourses d’admission ayant pour but de diversifier le recrutement des étudiants. L’appel à l’action qu’elle a lancé en réponse au mouvement Black Lives Matters a servi de bougie d’allumage à une campagne qui a amassé plus de 30 000 $ auprès des étudiants et des diplômés de Queen’s.

Ces réalisations, et de nombreuses autres, ont valu à Catherine Haba une excellente réputation au sein de la communauté de l’Université Queen’s et au-delà. En 2021, elle a reçu le Agnes Benidickson Tricolour Award, la plus importante récompense décernée par Queen’s à une ou un étudiant en récompense de services exceptionnels. En 2017, elle a reçu le Prix de bâtisseur communautaire de Centraide et la même année, elle a été désignée comme déléguée du Canada à l’Assemblée mondiale de la jeunesse au siège des Nations Unies à New York.

Aussi bien ses collègues que les leaders communautaires estiment que son impact est considérable. Ses collègues de Queen’s donnent un aperçu de ses réalisations et expliquent pourquoi elle est sans conteste la personne idéale pour recevoir cette bourse :

« Déjà, à sa première année comme présidente de la QBAS, elle en faisait sans cesse plus que ce qu’on attendait d’elle. En encourageant la collaboration avec différents clubs du campus réunissant des étudiants de groupes culturels minoritaires, elle a réellement contribué à l’établissement de solides relations non seulement entre les étudiants noirs de première année, mais entre tous les étudiants de première année issus de minorités visibles. En raison de son professionnalisme et de son niveau général de compétence, Catherine a été embauchée comme chef de l’équipe organisatrice de la conférence de la QBAS. J’étais une diplômée l’année où elle a occupé ce poste et j’ai continué de travailler en étroite collaboration avec la Société en tant que conseillère. La conférence, qui cette année-là portait sur l’acceptation du fait noir dans les établissements d’enseignement, a été un succès, principalement en raison du leadership et de la vision de Catherine. Elle a travaillé avec passion et sans relâche pour créer des ateliers percutants animés par des conférenciers dynamiques. »
Nyah Hernandez, MA, vice-présidente des opérations, Queen’s Black Alumni Chapter (QBAC)

« Mme Haba est reconnue par ses pairs en tant que chef de file dans la communauté PANDC. Dans sa
volonté de servir les personnes trop souvent mal desservies, Mme Haba se montre bien déterminée à offrir du mentorat et du soutien aux nouveaux étudiants qui partagent le désir de redonner et de s’impliquer.
Pour celles et ceux qui souhaitent être des leaders, elle est un modèle; pour celles et ceux qui recherchent compréhension et soutien, elle est une source de bienveillance, une conseillère de confiance et une amie…
Queen's est grandement redevable à ces étudiants passionnés de justice et soutenus par l’espoir d’un avenir meilleur, comme Mme Haba, qui ne cessent d’améliorer la capacité de l’Université à accueillir et à s’engager véritablement en faveur de la diversité sous toutes ses formes. Elle est un leader impactant, qui continue de se développer et de profiter de toutes les occasions qui s’offrent d’influencer le changement.
Je crois que les personnes comme Mme Haba, avec sa perspective unique et sa solide expérience en leadership, sont l’avenir de l’avancement de l’éducation. »
Stephanie Simpson, vice-rectrice associée (Droits de la personne, équité et inclusion), Université Queen’s

Au nom de TD Assurance Meloche Monnex, toutes nos félicitations Catherine Haba. Le CCAE est très heureux que vous fassiez partie du programme de bourses 2022 et est impatient de constater l’impact de vos efforts dans le secteur canadien de l’avancement.

Lana Dadson

Université de Waterloo

En savoir plus

Lana Dadson, qui sera bientôt diplômée du programme d’éducation coopérative de l’Université de Waterloo en sciences politiques et commerce, est déterminée à faire carrière en avancement institutionnel. Son ambition date de loin car quand elle était une jeune patineuse artistique d’à peine huit ans, elle a amassé des fonds pour la patinoire locale en vendant des billets de tirage de porte en porte. Loin de s’arrêter là, sa passion s’est poursuivie à l’école secondaire, où elle sollicitait des dons dans le but d’amasser 100 000 $ par année pour l’organisme caritatif Kinetic Knights Robotics.

Revenant sur son aspiration précoce pour l’avancement de l’éducation, Lana raconte :

« C’est seulement lors de mon premier trimestre au programme d’éducation coopérative, pendant lequel j’ai travaillé avec l’équipe d’avancement de la Faculté d’environnement de l’Université de Waterloo, que j’ai découvert la possibilité de faire carrière en collecte de fonds pour l’éducation supérieure. Depuis, j'ai pris un engagement avec moi-même : devenir la meilleure collectrice de fonds que je puisse être. À cette fin, j’ai pris diverses initiatives : faire du bénévolat pour des organismes sans but lucratif, travailler pendant mes deux derniers stages coopératifs au sein de l’équipe du bureau central du développement et de celle de la campagne annuelle de l’Université de Waterloo, adhérer à la section locale de l’Association of Fundraising Professionals (AFP), être bénévole au sein du Comité de l’AFP pour les relations avec le gouvernement canadien et planifier de futures études de maîtrise en philanthropie et gestion d’organismes sans but lucratif. »

En 2020, Lana a travaillé au bureau de l’avancement de l’Université de Waterloo au moment où se produisaient d’importants bouleversements organisationnels en raison de la pandémie de COVID-19. S’adaptant aux incessants changements sans sourciller, elle a été d’un énorme soutien pour l’équipe d’avancement de l’Université, se taillant la réputation de produire rapidement un travail de grande qualité.

Récemment, Lana a été bénévole, développement et communications, pour la Maya Traditions Foundation (MTF) au Guatemala, où elle a aidé à amasser plus de 55 000 $. Par son dynamisme et son engagement à l'égard de la collecte de fonds, elle a séduit là aussi ses collègues de travail.

« Lana comprend parfaitement que pour être couronnée de succès, une collecte de fonds doit être multidimensionnelle, et elle ne se défile pas devant les difficultés qui peuvent prolonger la réalisation d’un projet ou d’une activité. Il est évident qu’elle se préoccupe de la qualité de son travail et veille à ce qu’il soit profitable pour l’organisation. Son soutien nous a aidés à franchir d’importantes étapes et je m’estime extrêmement privilégiée de travailler avec quelqu’un sur qui je peux à ce point compter. »

Misty Lopez, directrice générale, Maya Traditions Foundation (MTF)

Pendant la période de sa bourse, Lana aura accès à du mentorat, sera exposée à une foule de possibilités d’apprentissage professionnel et jouera un rôle crucial au sein de deux services de l’Université de Waterloo : le bureau de l’avancement central et le service d’avancement de la Faculté d’environnement. Elle développera des connaissances de base sur l’avancement des facultés et des unités d’appui aux études, comme les bibliothèques, le service des sports, les relations avec les diplômés, les communications, la gestion de projets et la gestion du personnel.

Comme l’exprime simplement Maryam Latifpoor-Keparoutis, directrice de l’avancement, Faculté d’environnement, Université de Waterloo :

« Lana était faite pour cette profession, et elle a continué à donner des preuves évidentes de son leadership et de sa détermination à influer sur le changement par le bénévolat et la collecte de fonds. »

Le CCAE et TD Assurance Meloche Monnex sont impatients de constater les progrès que fera Lana Dadson pendant son année de bourse et sont ravis de contribuer à la réalisation des aspirations d’une professionnelle de l’avancement débutante (mais déjà très expérimentée).

Kierian Turner

Université de Lethbridge

En savoir plus

Leader engagé et enthousiaste qui attache de l’importance à la persévérance, à l’intégrité et à l’empathie, Kierian Turner s’apprête à pousser encore plus loin la passion qui l’anime à titre de boursier TD Assurance Meloche Monnex 2021 en avancement institutionnel.

Diplômé apprécié du programme d’art audio numérique du Département de musique de l’Université de Lethbridge, Kierian fait preuve d’une agilité innée et d’une grande détermination dans tout ce qu’il aspire à accomplir. En tant que leader étudiant, il se démarquait par ses aptitudes à établir des relations, gérer des événements et mobiliser les étudiants. Il a également démontré son efficacité en développement et exécution de programmes.

C’est sous son leadership qu’a été créé le PACT (Philanthropy, Advancement, Community and Traditions) à l’Université de Lethbridge, un conseil étudiants/diplômés qu’il a fondé et dont il a été le premier président. Au cours de la première année d’existence du conseil, Kierian a dirigé le comité de direction lors de l’élaboration et de la réalisation de deux nouveaux programmes visant à renforcer les relations entre les étudiants et les diplômés et à stimuler les dons des nouveaux diplômés.

Kierian saisit le rapport qui existe entre le travail des services d’avancement et celui des autres unités opérationnelles au sein des universités; c’est pourquoi il comprend si bien l’importance de l’engagement des diplômés et pourquoi il faut cultiver les liens d’affinité avec eux quand ils sont encore étudiants.

« J’ai beaucoup appris pendant ma première année à la présidence du PACT, mais la plus grande révélation que j’ai eue est à quel point notre communauté est désireuse de contribuer par son temps, ses talents et sa générosité au soutien aux étudiants. Cette conviction partagée me guidera pendant mon année de bourse, en particulier à un moment où les membres de notre communauté universitaire se préoccupent les uns des autres et se soutiennent pour traverser une année particulièrement difficile. »

Les études de Kierian ont été jalonnées d’un grand nombre de distinctions et de prix, dont les suivants : Prix du Département de musique pour l’étudiant s’étant le plus distingué en 2020, Bourse MusiCounts 2019, Bourse 2019 pour les étudiants en beaux-arts et prix Étudiant brillant des Arts et des Sciences. Il a également reçu le Prix Joyce et Ron Sakamoto 2018 de recherche et développement en art audio numérique.

Kierian peut s’enorgueillir d’un dossier scolaire remarquable, lui qui a conservé une MPC de 4,0 durant quatre trimestres consécutifs, tout cela en démontrant un engagement total dans diverses activités. Ses professeurs, ses collègues et toutes les personnes avec lesquelles il a travaillé ont été touchés par son leadership rayonnant et sa capacité innée à prendre les choses en main.

« Avec une détermination sans faille, Kierian a tiré le plus grand profit possible de son expérience d’étudiant, de professionnel de l’industrie et d’employé et bénévole de l’Université. Il est animé d’une détermination et d’une ambition à toute épreuve. C’est le genre d’étudiant qu’espère tout professeur ‒ un étudiant qui est destiné à dépasser les attentes et qui, en même temps, est ouvert à de nouvelles façons de développer ses connaissances et ses compétences. »

D. Andrew Stewart, Compositeur de musique orchestrale, de chambre et interactive et instrumentiste musical numérique Professeur agrégé, Musique et art audio numérique, Université de Lethbridge Collaborateur, Centre interdisciplinaire de recherche en musique, médias et technologie, Université McGill Collaborateur, Hexagram, Université Concordia Compositeur associé, Centre de musique canadienne

En dehors de ses études, Kierian n’a cessé de faire l’objet d’excellentes recommandations pour son travail dans le domaine de l’avancement, premièrement quand il a travaillé au centre d’appels étudiant et, récemment, au poste d’assistant, engagement des diplômés, à l’Université de Lethbridge.

« Sa connaissance des rouages internes de l’avancement combinée à son expérience dans tous les secteurs de l’Université correspond exactement à ce dont nous avions besoin pour aider l’Université de Lethbridge à instaurer une culture de la philanthropie. Kierian est un jeune leader exceptionnel, animé d’un enthousiasme inégalé, et je peux confirmer qu’il méritait pleinement cette bourse. »

Lyndsay Montina, gestionnaire, relations avec les diplômés, Avancement universitaire, Université de Lethbridge

Impatient d’entreprendre son année de bourse, Kierian se réjouit à la perspective de poser les jalons en vue de la création d’une culture de la philanthropie chez les étudiants. À cette fin, il réalisera un projet de recherche qui, au bout du compte, servira de fondement à un plan d’engagement des étudiants en lien avec la première journée annuel de dons de l’Université. Le projet proposé sera crucial pour l’instauration d’un environnement où les étudiants comprennent, célèbrent et adoptent la philanthropie tout en renforçant entre eux les liens d’affinité.

Le leadership, l’amabilité et le professionnalisme de Kierian lui valent un grand respect et, comme le souligne Cheri Pokarney, directrice générale de l’association étudiante de l’Université de Lethbridge « Si sa performance à l’association étudiante est révélatrice de son potentiel futur, il va continuer d’être un employé respecté et attachant et un leader communautaire. Il sera un atout partout où il travaillera dans l’avenir. »

Le CCAE et TD Assurance Meloche Monnex sont extrêmement honorés d’accueillir Kierian Turner dans la famille des boursiers TDAMM et sont impatients de le regarder exceller à l’Université de Lethbridge et là où son avenir prometteur le mènera.

Les gagnants des années précédentes

2020

Zachary Robertson
Southern Alberta Institute of Technology (SAIT)

Miruna Timotin
New Brunswick Community College (NBCC)

2019

Karissa Hartley
Université de Lethbridge

Jenna Kirker
Lakehead University

2018

Susan MacCormack
Saint Mary’s University

Christian Robillard
Université Carleton

2017

Anne-Marie Aguilar
Université de l'Alberta

Sarah Carthy
Trent University

2016

Kara Reynolds
St. Lawrence College

Stacey deMolitor
Mount Saint Vincent University

2015

Jenifer Sibdhannie
Université de Waterloo

Ashley Childs
Dalhousie University

2014

Megan Hughes
Université de Guelph

Pauline Waggott
University of New Brunswick - Saint John

2013

Sarah K. Halliday
Memorial University of Newfoundland and Labrador

Julie Phillips
Université de Calgary

2012

Jill (Konduc) Buehler
Okanagan College

Matthew Prowse
Université Carleton

2011

Murphy Champagne
Cambrian College

Trina Prince
Nipissing University

2010

Maude N. Béland
Université de Québec à Montréal

Michael Duncan
Université de la Colombie-Britannique

Erica Lind
Université de Lethbridge

2009

Erica Lind
Université de Lethbridge

Meaghan Moore
Brock University

Allison Williams
Université Queen’s

2006

Darcy McMeekin
Memorial University of Newfoundland

Fiona A. Munroe
University of New Brunswick

Jylian Russell
Mount Royal College

2005

Janet N. Chong
Université de la Colombie-Britannique

Andrew Christie
Université Carleton

Rosa Duran
George Brown College

2002

Katy Mahon
St. Francis Xavier University

Scott Courtice
Université Queen’s
Caroline Tremblay, Université d’Ottawa

2001

Lori Lynn Ojala
Laurentian University

Kathryn J. Wood
Brescia College of The University of Western

Gordon McLean
Lakehead University

2000

Lisa Ayre
Université Carleton

Donna Campbell
Assiniboine Community College

Lamis Subai
Concordia University

1999

Julian Demkiw
University of Saskatchewan

Athena Kreiner
University of New Brunswick

Julie Marcoux
Laval University

La bourse TD Assurance Meloche Monnex pour l'avancement institutionnel peut être attribuée à tout établissement membre : université, collège, institut, polytechnique, école indépendante ou cégep, qui est membre en règle du CCAE et qui est prêt à assumer les responsabilités d'un établissement de formation hôte.

Jusqu'à deux bourses seront accordées chaque année, sur la base du mérite, et seront attribuées en tenant compte de la diversité géographique et linguistique. Les bourses peuvent être attribuées pour une durée maximale d'un an. La valeur totale de chaque bourse d'un an est fixée à 37 500 $. TD Assurance, par l'entremise du CCAE, versera ce montant à l'établissement membre sélectionné. De ce montant, 32 500 $ seront versés à titre de bourse au boursier. La bourse comprend 5 000 $ qui seront utilisés par l'établissement pour défrayer les coûts de conférence, de voyage et de formation du boursier. Les fonds supplémentaires fournis au boursier sont à la discrétion de l'institution hôte.

Les candidats doivent assister à deux conférences nationales annuelles du CCAE, au début et à la fin de l'année de la bourse. L'établissement d'accueil est responsable de l'organisation de la participation de son boursier à ces sessions et aux conférences.

L'établissement d'accueil veillera à ce que les boursiers soumettent deux rapports de mi-parcours et un rapport final au CCAE.

Date limite de candidatures : le 15 decembre 2022 

Le candidat

  • Au moment de la demande, le candidat doit être citoyen canadien ou avoir obtenu le statut de résident permanent au Canada.
  • Au moment de la prise en charge de la bourse, le candidat doit avoir rempli toutes les conditions d'obtention d'un diplôme ou d'un grade d'une université, d'un collège ou d'un cégep canadien accrédité au cours des cinq dernières années (par exemple, 2017-2022), et/ou avoir prévu d'obtenir son diplôme d'ici le printemps 2023.
  • Le candidat ne doit pas avoir occupé un poste permanent à temps plein dans le domaine de l'avancement institutionnel avant de poser sa candidature (les postes contractuels sont acceptés).
  • Le candidat accepte de soumettre au CCAE une rapport de mi-parcour (30 novembre) et un rapport final à la fin du programme (31 mai).
  • Le candidat accepte d'assister à deux conférences nationales du CCAE : pour la présentation de la bourse au début du mandat et pour un rapport sur la bourse à la fin du mandat.
  • Le candidat fournira tous les renseignements demandés dans la section du formulaire de candidature qui se trouve dans la trousse de la bourse Meloche Monnex de TD Assurance pour l'avancement.

Institution d'accueil

  • L'établissement d'accueil accepte d'accueillir un boursier pour une période de douze mois, au cours de laquelle le boursier effectuera une rotation dans au moins deux domaines de l'avancement institutionnel (y compris les relations avec les anciens, le développement, les communications, les relations avec le gouvernement et le recrutement des étudiants). Il peut s'agir de deux domaines spécifiques au sein d'une discipline de l'avancement - tels que la collecte de dons majeurs et la collecte de fonds annuelle ; les programmes de médias sociaux pour les anciens élèves et l'organisation d'événements pour les anciens élèves ; la création de publications et le travail avec les médias, etc.
  • L'institution d'accueil s'engage à élaborer et à soumettre une demande comprenant un programme détaillé des missions à couvrir au cours de la période de 12 mois. Ce programme précisera clairement ce que l'institution peut et veut fournir au boursier et ce qu'elle attend de lui. La demande doit également inclure un plan de développement professionnel, deux lettres de référence et un budget.
  • L'institution d'accueil s'engage à nommer un cadre supérieur chargé de superviser le programme de formation du boursier et d'assurer une mise en œuvre et un suivi appropriés.
  • L'établissement d'accueil accepte de rester en contact permanent avec le président du comité de sélection des bourses TD Assurance Meloche Monnex pour l'avancement institutionnel et de rendre compte de l'avancement du programme du boursier. L'établissement hôte veillera également à ce que le boursier soumette au CCAE deux rapports de mi-parcours (novembre et juin), tel que requis.
  • L'établissement d'accueil accepte de fournir au boursier des ressources documentaires pertinentes et diverses possibilités de perfectionnement professionnel, y compris la participation à deux congrès nationaux du CCAE - un au début et un à la fin du mandat du boursier.
  • L'établissement d'accueil s'assurera que le candidat répond à tous les critères, notamment en ce qui concerne l'admissibilité à travailler au Canada et les exigences en matière d'éducation.
  • L'institution hôte ne soumettra pas de demande pour un boursier si elle a détenu une bourse de boursier de TD Assurance l'année de la demande actuelle ou l'année précédant immédiatement celle-ci.
    L'établissement fournira tous les renseignements demandés dans la section de l'établissement d'accueil du formulaire de demande qui se trouve dans la trousse de la Bourse Meloche Monnex TD Assurance pour l'avancement.

Le comité de sélection recherchera chez les candidats des qualités d'intellect, de caractère, d'aptitude et (dans une moindre mesure) d'expérience pertinente. La bourse TD Assurance Meloche Monnex pour l'avancement de l'éducation sera attribuée aux candidats dont les qualifications personnelles et l'expérience sont jugées les plus aptes à travailler dans le domaine de l'avancement de l'éducation. Une forte considération sera également accordée au projet et au programme de formation proposés par l'établissement d'accueil.

Comité de sélection

Le comité de sélection comprendra au moins cinq membres : un président, un représentant du conseil d'administration du CCAE, un professionnel principal de l'avancement institutionnel de l'un des établissements hôtes précédents et deux autres membres choisis parmi les membres du CCAE. Un représentant de la TD siégera à titre d'observateur au sein de ce comité.

Après la sélection initiale des candidats, une liste restreinte de candidats peut, à la discrétion du comité, être interviewée avant la sélection finale. Les candidats seront informés des sélections finales d'ici le 27 janvier 2023, et l'annonce officielle sera faite lors de l'assemblée générale annuelle du CCAE.

Procédures après la sélection

Toutes les bourses commencent au plus tard le 1er juin. Des reports ou des avances peuvent être organisés dans des circonstances exceptionnelles.

Si un candidat à une bourse de recherche se retire du programme après avoir été sélectionné, aucun remplacement de candidat ne sera autorisé.

Le comité de sélection peut choisir une autre institution et un autre candidat parmi les candidatures originales.

"Un candidat solide et un besoin institutionnel réel permettront la création d'un portefeuille de bourses fructueux et significatif".
Penny Blackwood, directrice exécutive du développement, Université Memorial

En 2014, Terry Cockerline, coprésident du comité de sélection de la bourse TD Assurance Meloche Monnex 2015 en avancement (directeur, relations avec les anciens, Université de Victoria) ; et Penny Blackwood (directrice générale du développement, Université Memorial), superviseur d'un boursier TD 2013-14, ont coprésenté un webinaire de service professionnel du CCAE, gratuit pour tous les représentants des membres du CCAE : Conseils pour la réussite des bourses TD Assurance Meloche Monnex en avancement institutionnel.

Les meilleurs conseils de Terry et Penny pour réussir la bourse TD Assurance Meloche Monnex en avancement :

Le candidat

  • Traitez la recherche d'un candidat à la bourse TD Assurance Meloche Monnex pour l'avancement comme un processus d'embauche, avec une description de poste flexible en fonction des compétences et de l'expérience des candidats.
  • Recherchez un candidat hautement qualifié possédant des compétences transférables :
    • Grande énergie, motivation, initiative, organisation
    • Un engagement élevé, peut-être dans une position de leadership étudiant.
    • Orientation vers l'avancement
    • Rattachement à votre institution

Le programme de bourses d'études

  • Utilisez une approche d'équipe avec votre candidat pour élaborer la structure de la bourse, en jouant sur les forces et les intérêts du candidat.
  • Ne sous-estimez pas la quantité et la qualité du travail qu'un boursier enthousiaste et bien préparé peut accomplir.
  • Prévoyez un engagement important en termes de temps pour préparer la demande de bourse et pour superviser le boursier ; les résultats en valent la peine.
  • Fixez des objectifs et des résultats précis ; vérifiez les étapes en cours de route.
  • Envisagez d'avoir un mentor parmi les pairs pour le boursier.
  • Inclure un solide plan de développement professionnel.

L'application

  • Mettez du soin et de la réflexion dans le processus, comme s'il s'agissait d'une demande de subvention.
  • Proposez une lettre de motivation succincte et convaincante ainsi qu'une déclaration de soutien basée sur les besoins de l'établissement, la qualité du candidat et la bonne adéquation.
  • Examinez attentivement et donnez votre avis sur les réponses du candidat aux deux questions à développement.
  • Fournissez un équilibre de lettres de recommandation complémentaires qui couvrent différents aspects de l'expérience et des qualifications du candidat.
  • Expliquez comment la bourse va changer et faire progresser votre opération de promotion et votre école.

Comment soumettre une candidature

Les candidatures sont ouvertes, la date limite est le 15 décembre 2022